L’installation d’un portail battant

Vous souhaitez vous lancer dans l’installation de votre portail battant, sachez tout d’abord que ce type de travaux n’est pas très compliqué si vous suivez correctement les étapes à faire. En général trois étapes essentielles suffisent dès le départ pour bien préparer l’installation finale de votre portail. Pour en savoir plus, suivez le guide…

installation-portail

Bien s’organiser pour l’installation d’un portail battant

Avant toutes choses, il va falloir repérer les fixations, fixer le portail avant d’installer ensuite les accessoires. Ces trois étapes sont celles de base pour bien préparer votre installation.

Pour un travail aisé, il est nécessaire d’avoir la serrure adéquate, le kit de fixation utile et adapté, et de s’assurer bien sûr du parfait état de votre portail. Ensuite, il faut prévoir une règle de maçon, un niveau à bulle, un mètre ruban et un crayon. Un jeu de clés à pipes vous rendra service aussi, de même un tournevis, une lime, une butée, des tasseaux, un jeu de clés plates, une perceuse-visseuse, un perforateur, un serre-joints, des cales… Avec tous ces outils vous serez paré.

Les étapes de pose du portail battant

Tout d’abord, il convient de repérer les fixations, c’est-à-dire de bien positionner et bien caler le portail; ce, selon la fondation, selon l’endroit d’ouverture du portail, il est nécessaire que tout soit à bon niveau, pour cela, il faut vérifier avec le niveau à bulle. Quand tout est bien en place et caler, vous pouvez alors marquer l’endroit précis où seront positionnées les fixations. L’opération se déroule en deux fois, soit pour chaque vantails, mais auparavant, en ayant positionné ces deux battants afin qu’ils soient bien centrés également, en utilisant les cales, les tasseaux, le serre-joint et toujours le niveau à bulle pour contrôle, seulement après tout cela les fixations pourront être marquées.

Vient ensuite l’étape de fixation, il faut percer, cheviller, fixer les pivots sur le sol et les gonds en haut. Pour le gond du haut, un écrou et une rondelle sont nécessaires. Le premier vantail est placé sur son pivot et il faut ensuite visser le gond. Cela pour chacun des côtés Faites après cela une vérification de niveaux des vantaux et pour voir le jeu de fonctionnement.
Le bon blocage et le bon réglage des gonds est important.

Enfin, il ne reste plus qu’à installer les accessoires qui sont le butoir, puis la serrure, les poignées, la plaque de propreté et la grille pour les eaux pluviales que vous aurez également prévu dans vos fondations pour cette installation de portail, tout comme les piliers.