Comment bien choisir ses fenêtres ?

Les fenêtres sont un élément indispensable dans une maison ou un appartement. Elles assurent d’ailleurs plusieurs rôles majeurs, dont celui d’apporter de la lumière et de la clarté dans un intérieur. Leurs différents formats et finitions participent également à la décoration d’un espace.

Toutefois, en plus de leur rôle fonctionnel et esthétique, les fenêtres doivent également remplir une fonction isolante. Elles doivent, en effet, être performantes du point de vue de l’isolation phonique d’une part, mais aussi et surtout, de l’isolation contre les variations climatiques d’autre part telles que : chaleur, humidité et froid.

Ainsi, choisir des fenêtres pour la rénovation d’un bien ou pour une construction neuve ne doit pas être pris à la légère. Un ensemble de critères de sélection doivent en effet être pris en compte.

Le point complet dans la suite de ce guide.

installation-fenetre

Quels sont les différents types de fenêtre ?

La première chose à savoir sur les fenêtres est qu’il en existe de nombreux types. Ceux-ci se différencient principalement selon le mode d’ouverture. Ainsi, selon la pièce à équiper, on ne choisira pas forcément le même type de fenêtre. Pour avoir une meilleure idée à ce sujet, voici un récapitulatif des différents modèles que l’on retrouve sur le marché :

Les fenêtres à la Française

Les fenêtres à la Française sont les fenêtres à ouverture classique. Elles sont généralement constituées de deux battants ouvrants qui pivotent. On les utilise pour toutes les pièces de la maison en raison de leur praticité tant à l’utilisation que pour le nettoyage.

Les fenêtres coulissantes

Les fenêtres coulissantes sont très pratiques, car elles suppriment la contrainte de dégagement. On les utilise ainsi particulièrement dans les cuisines afin de ne pas gêner le plan de travail, ou dans les couloirs, par exemple, afin de ne pas empiéter sur l’espace de circulation. Ce type de fenêtre offre un gain de place indéniable.

Les fenêtres basculantes

Les fenêtres basculantes s’ouvrent à l’horizontale grâce à un système de pivot. Il s’agit d’un système particulièrement bien adapté aux ouvertures de toit, mais pas seulement. On peut en effet tout aussi bien les utiliser dans les zones de passage ou au-dessus des plans de travail, car elles présentent les mêmes avantages que les fenêtres coulissantes.

Les fenêtres à ouverture oscillo-battante

Les fenêtres oscillo-battantes disposent d’un système d’ouverture combiné qui permet de les ouvrir soit de façon classique, soit en la faisant basculer. Ces fenêtres sont particulièrement pratiques car elles permettent de varier le flux d’aération, et notamment, de pouvoir les ouvrir en toute sécurité sans capacité pour un enfant ou un intrus de pouvoir passer. Elles sont idéales dans les cuisines et salles de bain.

Les fenêtres abattantes

Les fenêtres abattantes sont des fenêtres qui s’ouvrent à l’horizontale. De ce fait, elles présentent généralement un format allongé plus long que haut. On les utilise généralement dans les sous-sols, garages, caves, ou même dans les salles de bain, et souvent en partie haute.

Les lucarnes ou fenêtres œil-de-bœuf

Les lucarnes sont des fenêtres qui ont la particularité d’être de forme arrondie. Originales, elles sont généralement de petite taille et permettent de créer un point de lumière dans une pièce. Aujourd’hui, on les utilise pour créer un point d’intérêt décoratif dans toutes sortes de pièces de la maison. De fait, elles se déclinent désormais en différents formats.

À noter qu’une lucarne peut s’ouvrir de diverses façons, puisqu’elles peuvent être à bascule, battantes, ou même fixes.

Les fenêtres fixes

Les fenêtres fixes se distinguent par le fait qu’elles ne s’ouvrent pas. Ainsi, elles sont uniquement utilisées pour apporter de la lumière ou du style dans une pièce, sans participer à l’aération. Elles se révèlent ainsi plus complexes à nettoyer puisqu’il faudra se rendre à l’extérieur de l’habitation pour pouvoir laver la partie externe de la vitre. De fait, on ne les utilise pratiquement jamais en étage afin qu’elles puissent facilement être accessibles.

Quels sont les différents formats de fenêtre ?

En fonction de l’architecture d’une habitation, il est possible d’opter pour différents formats de fenêtre.

Concernant les dimensions, il faut savoir qu’il existe une centaine de dimensions standards. Si celles-ci ne correspondent pas à vos besoins, la fabrication de fenêtre sur-mesure est tout à fait envisageable.

D’autre part, la configuration des fenêtres peut également varier selon les modèles. On retrouve ainsi :

  • Des fenêtres fixes.
  • Des fenêtres à 1 vantail.
  • Des fenêtres à 2 vantaux.
  • Des fenêtres à 3 vantaux.

Enfin, c’est le sens d’ouverture d’une fenêtre qui peut varier selon le besoin. On distingue ainsi :

  • Les ouvertures à tirant droit.
  • Les ouvertures à tirant gauche.

Ces détails ont leur importance et doivent être précisés sur le plan de construction de la maison, afin de pouvoir faire un choix adapté une fois en magasin.

Quel matériau choisir pour ses fenêtres ?

Aujourd’hui, on trouve des fenêtres réalisées dans de nombreux matériaux. Tous présentent leurs propres avantages et parfois quelques inconvénients. Pour choisir un matériau pour ses fenêtres, il faut prendre en compte plusieurs facteurs, à savoir : la résistance, l’esthétisme, les performances isolantes et enfin l’entretien. Voici les différentes options disponibles sur le marché :

Le bois

Le bois est un matériau noble qui offre un rendu toujours élégant et chaleureux. De plus, il bénéficie d’excellentes qualités isolantes.

Les fenêtres en bois sont proposées en finition lasurée ou peinte, cela permet d’en assurer la protection contre les agressions intérieures et extérieures. Attention tout de même, car le bois est un matériau qui nécessite un entretien spécifique pour pouvoir durer dans le temps.

L’aluminium

L’aluminium est un matériau particulièrement apprécié des particuliers dans le choix de leurs fenêtres. En effet, il est au rendez-vous concernant toutes les qualités que l’on attend d’une fenêtre à savoir : un bel effet esthétique, une robustesse à toute épreuve, et des qualités d’isolations optimales.

De plus, l’aluminium permet un incroyable choix de finitions et de coloris qui peuvent s’adapter à toutes sortes de styles : contemporain, industriel, classique, etc. Bref, en termes de décoration, c’est le matériau à privilégier. C’est d’autant plus le cas que l’aluminium ne nécessite aucun entretien particulier à l’exception d’un nettoyage occasionnel.

Le PVC

Le PVC est un matériau intéressant qui offre avant tout un avantage économique. Les fenêtres en PVC ont également la particularité d’être très faciles à entretenir.

Si le PVC souffrait autrefois d’une mauvaise réputation en termes de qualité, les récentes innovations et renforts en acier leur confèrent désormais une robustesse exemplaire.

Les matériaux mixtes

Aujourd’hui, il est également possible d’opter pour des profilés en matériaux mixtes qui combinent les qualités de plusieurs matériaux pour obtenir un rendu optimal. Par exemple, on peut opter pour des fenêtres en finition bois à l’intérieur, et aluminium à l’extérieur. On profite ainsi de la qualité esthétique du bois sans avoir les problèmes liés à son entretien. En revanche, le prix de ce type de matériau est plus important et ne conviendra pas à tous les budgets.

L’isolation, un critère important pour des fenêtres

Aujourd’hui plus que jamais, la question des performances énergétiques est très importante. Sur cette question, les fenêtres sont très importantes et se doivent d’être performantes afin de favoriser une meilleure isolation de la maison. Lors de l’achat, il faut donc être vigilant puisque toutes les fenêtres ne se valent pas.

Plusieurs indicateurs permettent de connaître le niveau de performance d’un modèle de fenêtre. La performance thermique est classée de A+ à F (A étant le plus performant et F le moins performant).

Un autre indicateur permet également de mesurer les performances d’isolation d’une fenêtre (châssis + vitrage) ; il s’agit du coefficient thermique, indiqué par les lettres Uw. À noter que plus ce chiffre est bas, plus la performance est importante.

Mais ce n’est pas tout, les coefficients AEV permettent également d’avoir des renseignements sur les performances des fenêtres concernant l’étanchéité, la perméabilité à l’air, et la résistance au vent. Dans ce cas, plus le chiffre indiqué est haut, plus les fenêtres sont performantes.

En parallèle, il est nécessaire de réfléchir à l’isolation phonique pour certaines habitations sujettes aux nuisances sonores.

En outre, il est bien sûr préférable d’opter pour des fenêtres à double, voire triple vitrage selon ses besoins et son budget.

Comment choisir le niveau de sécurité antieffraction de ses fenêtres ?

Les fenêtres doivent offrir un niveau de sécurité adapté, afin de garantir la sécurité de l’habitation. En fonction de l’emplacement de la fenêtre, on choisira des fenêtres offrant un niveau de sécurité différent. Il en existe en effet plusieurs et ceux-ci dépendent du type de serrure, du nombre de points de fermeture et de la présence de volet roulant. Il s’agit :

  • Des fenêtres 3/10 qui offrent une résistance moyenne à l’effraction.
  • Des fenêtres 5/10 qui offrent une bonne résistance à l’effraction.
  • Des fenêtres 7/10 qui offrent une très bonne résistance à l’effraction.
  • Des fenêtres 9/10 qui offrent une excellente résistance à l’effraction.

En bref :

Grâce à ce guide, vous avez désormais toutes les cartes en main pour choisir vos fenêtres sans difficulté.