Bien choisir sa motorisation de portail

Motoriser son portail ou acheter un portail automatique est une excellente idée pour s’assurer d’un confort d’utilisation optimal.

Selon les cas, pour l’achat d’une motorisation de portail, il est donc nécessaire de faire le tour de la question…

motorisation-portail

La motorisation de portail, c’est quoi exactement ?

La motorisation de portail est un dispositif qui vise à actionner de manière automatique votre portail pour son ouverture et sa fermeture.

Ce fonctionnement est possible simplement à l’aide d’une télécommande à distance, d’une clé ou d’un badge.

Si vous souhaitez motoriser votre portail alors qu’il était jusqu’à présent en fonctionnement manuel, il faudra veiller à ce que le système de motorisation soit adapté, mais cette action est tout-à-fait possible. Bien sûr, c’est beaucoup plus simple si vous achetez votre portail avec le système de motorisation adapté.

Le marché propose en effet, plusieurs systèmes de motorisation, il convient donc de s’informer à ce sujet.

Les différents types de motorisation de portail

On trouve 4 types différents concernant les motorisations de portail, parmi celles-ci sont, la motorisation à vérin, la motorisation à bras, la motorisation enterrée et enfin la motorisation sur rail ou sur roues.

La Motorisation à vérin

Le système fonctionne à l’aide de l’air comprimé lorsqu’il est pneumatique, à l’aide d’un liquide sous pression lorsqu’il est hydraulique, à l’aide de l’électricité lorsqu’il est électrique.

Le système comprend un tube cylindrique à l’intérieur duquel se trouve un piston et un vérin qui crée le mouvement mécanique.

La Motorisation à bras

La motorisation à bras comprend un système de bras mécanique qui est fixé sur chacun des vantaux du portail, ces mouvements sont ceux que ferait un homme à l’ouverture et la fermeture du portail. C’est un système qui présente l’avantage d’être adapté à de nombreux portails et il est simple à mettre à place.

La Motorisation enterrée

La motorisation enterrée propose un système prévu dans une caisse qui est enterrée sous le bord inférieur du portail, le système étant relié aux vantaux à l’aide d’un étrier de fixation. Ce système est apprécié pour sa discrétion, cependant, il coûte un peu plus cher.

La Motorisation sur rail ou sur roue

C’est à l’aide d’un rail ou de roues que le portail fonctionne, on l’appelle un portail coulissant et dans ces conditions il faut compter sur un système de motorisation prévu à cet effet. C’est une motorisation autoportante qui utilise un mouvement transversal et qui est faite pour actionner des masses importantes.

Pour les portails, on trouve deux types distincts, les portails battants et les portails coulissants, et chacun d’eux peut disposer de son système de motorisation.

Pour un portail battant, il faut opter pour une motorisation à vérin, à bras ou enterrée.

S’il s’agit d’un portail de grande dimension et lourd, fabriqué en acier par exemple, le système à vérin hydraulique est le plus approprié. Pour un portail de taille standard, le système à vérin électrique convient bien, mais si le portail présente une ouverture supérieure à 90°, mieux vaut alors choisir un système à bras. La motorisation enterrée convient surtout aux personnes qui souhaitent un système de motorisation discret.

Pour un portail coulissant déjà à la base plus solide qu’un portail battant, il faut choisir entre la motorisation sur rail ou la motorisation sur roues.
Ce sont les systèmes sur rail qui sont le plus utilisés.

Question sécurité

Afin de prévenir des accidents et de réduire les risques, il est souhaitable que le système de motorisation du portail soit accompagné d’un système de signalement. Ce système est sonore et lumineux dès lors que le portail est en action pour son ouverture ou sa fermeture.

Le dispositif d’arrêt automatique est aussi une excellente chose si toutefois un animal de compagnie ou un enfant se trouvait à l’endroit où le portail s’ouvre et se ferme, c’est un dispositif de sécurité supplémentaire à ne pas négliger.

Pour ce qui concerne le choix du système d’alimentation de la motorisation de portail, il existe soit la basse tension en 12 ou 24 Volts soit le 220 Volts.
Pour les particuliers, c’est souvent la basse tension qui est choisie, mais parfois, c’est le type de motorisation qui va imposer la tension électrique, naturellement, l’installation électrique en elle-même doit être parfaitement protégée aussi. L’alimentation en basse tension présente l’avantage de pouvoir continuer de fonctionner en cas de coupure d’électricité et ce, grâce à des batteries de secours qui représentent certes, un coût supplémentaire, mais plus de sécurité. Dans le cas d’une alimentation en 220 V et si coupure d’électricité, vous n’aurez pas d’autre choix que d’actionner votre portail à la main et à l’aide de petites clés qui sont fournies lorsque vous achetez votre système de motorisation.

Nous espérons que ces informations vous aideront dans le choix de votre système de motorisation de portail et ce,  pour le cas où vous souhaitez rendre votre portail existant et manuel en version automatique. Pour l’achat d’un portail neuf, vous aurez normalement déjà fait votre choix si votre désir est d’avoir un portail motorisé Dans ce dernier cas, vous êtes assuré d’avoir un système de motorisation conforme et adapté.